Black and White Itinerary


Au début, il n'y avait rien, juste quelques pages, ailleurs, quelques mots que je laissais de ci, par là... Et puis, le filet d'eau s'est ébruité et un jour, au hasard de mes ballades, je suis tombé sur son site... Quelques photos, pas grand chose mais déjà ce noir et blanc qui dépeint si fort les couleurs de l'âme des sujets, ces visages dans lesquels le "voyeur" que j'étais ne voyait que la souffrance. Cadrages précis, un peu décalés, parfois, transcrivant avec une énorme bombe de sensibilité un peuple riche de sa pauvreté mais un peuple qui, je le crois, gagne à être connu... Et puis, je suis souvent venu voir et j'ai suivi l'évolution de son art dans la continuité de son émotivité affective pour ce pays que, de toute évidence, elle porte en elle... Le Danube, le peuple Rom, les gitans et leur foi inébranlable, ses images de personnages d'un autre genre, la défense de la liberté de choix, Cernica, Cluj, la Roumanie... Alors, toi qui passes par ici, je t'invite à passer aussi, et surtout, par là... Et à défaut d'aimer le pays, nous pourrons, mieux faire connaissance avec les gens qui l'ont fait, le font et le feront... Mais je crois que nous l'aimerons ce pays.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire